(FARSe) 2017 Strasbourg présente « Des bâtisses sœurs aux villes éphémères » par Olivier Grossetête

Reportage en360
Le (FARSe) Festival des Arts dans la Rue de Strasbourg, accueille l’artiste français constructeur de monuments éphémères et participatifs : Olivier GROSSETÊTE.

Sur la Presqu’île André-Malraux, le public est invité à assembler des boîtes de cartons vides pour construire un phare monumental.
Un moment convivial et participatif ou l’humain et le vivre ensemble sont au cœur du projet.

Chacun est invité à venir aider à assembler les différents blocs de cartons pour élever ensemble le phare du FARSe.

Sans grue ni machine, uniquement avec l’énergie humaine et à bras d’homme, le phare s’élèvera et s’illuminera.

Et quelle fierté alors d’avoir pris part à ce projet et de le voir s’élever sous les yeux de chacun des participants et du public présent sur place !

 

https://www.facebook.com/festival.farse.strasbourg/
@festival.farse.strasbourg

Réalisation images 360°:
Nicolas Menet

en360.fr

Posted in 360
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *